Pourquoi et comment vérifier la pression de ses pneus ?

Garagiste qui contrôle la pression des pneus d'une voiture

Pour rouler en toute sécurité, il est primordial de vérifier certains points de contrôle sur sa voiture. C’est d’autant plus vrai pour les véhicules professionnels, qui sont amenés à réaliser beaucoup de kilomètres. Parmi ces points de contrôle, nous allons nous concentrer sur la pression des pneus : pourquoi c’est important, quand et comment la vérifier, etc. ?

Pourquoi doit-on vérifier la pression des pneus ?

Au fur et à mesure qu’une voiture roule, ses pneus vont se dégonfler petit à petit. Rouler avec des pneus sous-gonflés présente de nombreux désavantages, notamment une baisse de la tenue de route. Cela présente donc un risque important pour la sécurité des automobilistes, surtout sur route mouillée.

De plus, des pneus mal gonflés ont tendance à s’user plus rapidement. Ces derniers devront donc être changés plus régulièrement, ce qui n’est pas très économique, même s’il est possible d’acheter des pneus pas chers.

Enfin, toujours d’un point de vue économique, conduire avec des pneus sous-gonflés augmente la consommation de carburant.

Quand vérifier la pression de ses pneus ?

Pour être sûr de prendre la route en toute sécurité, il est recommandé de vérifier la pression de ses pneus au moins une fois par mois.

L’idéal est de mesurer la pression de ses pneus « à froid », c’est-à-dire avant de prendre le volant ou au moins 2 heures après avoir roulé. Cela permet d’avoir une mesure plus précise.

En plus de cette vérification mensuelle, il est préférable de faire une vérification avant les longs trajets. L’occasion également de vérifier que les pneumatiques sont en bon état (usure, craquelures, etc.).

De même, les changements de température modifient la pression de l’air. Faites donc une nouvelle vérification sur vos pneus neige en hiver et à chaque changement de saison.

Comment vérifier la pression de ses pneus ?

Pour faire cette vérification, vous pouvez vous rendre dans une station-service ou chez un concessionnaire disposant d’un gonfleur. Il est également possible de le faire chez soi, en utilisant un compresseur.

Pour savoir si la pression de vos pneus est bonne, vérifiez la valeur indiquée par le constructeur automobile, soit dans le manuel de votre voiture, soit à l’intérieur de votre portière côté conducteur. Attention, il arrive parfois que la pression recommandée ne soit pas la même à l’avant qu’à l’arrière !

De même, si votre véhicule est très chargé, il vaut mieux gonfler ses pneus un peu plus que ce qui est recommandé : 0,3 bars supplémentaires à l’arrière.

Dans tous les cas, ne vous contentez pas de faire une vérification visuelle, car vous manquerez de précision et certains pneus, comme les pneus à carcasse radiale Michelin, peuvent être trompeurs.

Flotte auto

Conseils pour faciliter les déplacements professionnels

Vous avez investi dans une flotte auto. Cependant, il n’est pas toujours facile d’organiser un déplacement professionnel. Flotte Auto vous propose donc quelques conseils pour faciliter et sécuriser les déplacements professionnels.

Les outils d’aide à la conduite

Tout d’abord, il faut savoir que, de nos jours, il existe de nombreux outils d’aide à la conduite qui peuvent aider à sécuriser et simplifier les trajets en voiture, et notamment les trajets professionnels.

En effet, même si les avertisseurs de radars sont interdits, les outils d’aide à la conduite classiques eux ne le sont pas. Vous pouvez donc utiliser un GPS pour simplifier vos déplacements. Cela vous évitera de perdre du temps en cherchant votre chemin et d’arriver en retard à votre rendez-vous.

Gps avec plan d'une ville

De plus, vous pouvez également utiliser des outils qui vous indiquent les conditions de circulation. Cela vous permettra d’évaluer le temps de trajet et de repérer d’éventuels travaux ou manifestations qui affecteraient votre route. Les outils collaboratifs sont intéressants pour signaler les accidents par exemple, cela sécurise le trajet et vous permet d’ajuster votre itinéraire si besoin.

Préparer son trajet

De plus, préparer son itinéraire à l’avance est également fortement conseillé. Dans un premier temps, cela permet de prévoir la route à emprunter et donc d’être plus détendu lors du trajet. Il est en effet beaucoup moins agréable de chercher son chemin le moment venu et risquer d’être en retard. En outre, cela peut augmenter le risque d’accident si l’on est moins attentif à la route.

Dans un second temps, la préparation permet de se familiariser avec le chemin qui sera utilisé. Par exemple, lors de cette préparation, vous pouvez vous renseigner sur l’éventuelle présence de radars fixes sur votre passage. Cela évitera une mauvaise surprise à votre entreprise.

Radar routier fixe

Enfin, il peut être intéressant de faire tester les véhicules de votre flotte automobile à tous les employés qui seraient amenés à les utiliser. Cela leur permet de se familiariser avec les voitures et donc d’être plus serein le jour de leur déplacement professionnel.

Flotte auto

Quelle méthode choisir pour constituer sa flotte automobile ?

C’est un choix essentiel pour une entreprise : quelle est la méthode la plus appropriée pour élaborer une flotte automobile ? Entre les différentes offres de location et l’achat, pas toujours évident de choisir ! Flotte Auto fait le point.location-flotte-automobile

La location longue durée (LLD) : le choix standard

Nombreuses sont les entreprises ayant fait le choix de la location de voiture longue durée. En effet, cette externalisation leur apporte une simplicité de gestion et se place comme une solution privilégiée face aux risques qui peuvent subvenir aux véhicules. La raison de ce succès ? Une prise en charge quasi totale par les loueurs. En effet, ils assurent les services depuis l’achat à la vente du véhicule, en passant par la gestion due à l’entretien, la maintenance, l’assurance, les dépenses liées à l’imprévu, etc.

Côté prix, pas de surprise : le montant de la location est défini dans le contrat initial et ne varie pas durant la période de location, exception faite de modification de contenu en accord entre les deux parties. De plus, la LLD permet la déduction de la TVA de la redevance et la déduction des loyers.

Seul hic : la forte pénalité soumise à l’entreprise lors de la rupture du contrat.

L’achat : le choix des petites entreprises

Les PME/PMI ainsi que les TPE privilégient de leur côté l’achat de leur flotte automobile, sur fonds propres ou à crédit, de la même manière que le feraient des particuliers. Cette méthode présente des avantages indéniables : la possibilité de choisir son véhicule, la marque et la couleur, et celle de gérer avec une liberté totale la revente du véhicule.

Néanmoins, sur le plan fiscal, l’achat d’une voiture de société – dite de tourisme – n’est pas considéré comme un achat de matériel, à la différence de véhicules utilitaires ou de voitures version société. L’amortissement déductible est donc limité et varie en fonction des émissions de CO2 de l’automobile.

La location moyenne durée et avec option d’achat : le choix alternatif

La location moyenne durée d’une voiture à Marseille

comme partout ailleurs en France n’est pas une solution des plus connues. Pourtant, elle répond à des besoins ponctuels et spécifiques que peuvent connaître les entreprises. Dans ce sens, elle accorde plus de flexibilité aux dirigeants qui font face à des situations provisoires, et ce, quelle que soit la taille de l’entreprise. Ce type de location correspond ainsi parfaitement à des recrutements en CDD ou à des chantiers de courte période, pour lesquels disposer d’un véhicule est indispensable.

Concernant la location avec option d’achat (LOA), c’est un contrat particulier pouvant être proposé par des constructeurs automobiles, des sociétés spécialisées ou bien des banques. L’entreprise optant pour cette solution souhaite garder ses actifs intacts et ne pas avoir à s’occuper des frais d’assurance. Les mensualités sont considérées comme des charges déductibles et la société ne paie pas de taxe sur ces véhicules. Toutefois, l’inconvénient majeur réside dans le fait que le véhicule loué est soumis à un kilométrage précis à ne pas dépasser, sous peine d’une taxe supplémentaire.

 

Enregistrer

Enregistrer

Flotte auto

Flotte moto : les règles

Votre entreprise est spécialisée dans la livraison ou la location de deux roues ? Vous avez donc tout intérêt à souscrire une assurance flotte deux roues, en prenant bien soin de répondre aux exigences des normes de santé et sécurité au travail. Le point.

L’assurance flotte deux roues

L’assurance flotte deux roues offre une couverture similaire à un contrait individuel, incluant la responsabilité civile obligatoire. Il s’agit du même type de contrat que pour une flotte auto.

Ainsi, comme ses congénères, l’assurance flotte deux roues vous permet de bénéficier de certains avantages : négociation des tarifs en fonction du nombre de véhicules à assurer, gestion de l’assurance simplifiée grâce à un contrat unique, obtention de réductions significatives si les deux roues sont peux accidentés (et équipés d’un système antivol), etc.

En plus de cette assurance, vous pouvez ajouter des options contre le vandalisme, le vol, les incendies, etc. Vous pouvez également souscrire des garanties supplémentaires pour protéger vos employés en cas d’accidents graves qui n’impliquent pas un tiers (chute à moto, par exemple).

La protection des salariés en moto

Depuis le 1er septembre 2011, les salariés en moto doivent porter une tenue complète afin de protéger toutes les parties de leurs corps. Ainsi, un certain nombre d’équipement sont venus rejoindre le casque intégral dans la liste des obligations.

Les salariés doivent donc porter des vêtements permettant de couvrir entièrement les bras et les jambes lorsqu’ils sont en moto, mais aussi les protections essentielles du motard : chaussures hautes ou bottes de moto qui protègent les chevilles, gants, etc. A noter, si vous ne possédez pas de flotte moto mais que l’un de vos employé utilise son véhicule à des fins professionnelles, ce dernier peut déduire l’achat de la tenue moto adaptée à ses revenus.

Pour obtenir cette déduction, plusieurs règles sont imposées par le fisc. Ainsi, l’équipement doit provenir d’un magasin spécialisé et l’achat doit être justifié par une facture. Cette dernière doit mentionner la marque, le modèle et la description de l’équipement moto acquis.

La déduction englobe cependant de nombreuses protections : tenue protectrice, vêtements thermique, casque, produits d’entretien du casque, bouchons d’oreille, écharpe, veste en cuir renforcée au minimum au niveau des épaules et des coudes, pantalon de moto, bottes, vêtement réfléchissant, etc. Un vrai avantage pour votre employé, donc !

Flotte auto

Les pannes les plus fréquentes en voiture

Le coup de la panne vous connaissez ? Malheureusement ce n’est pas toujours une blague. Voici les éléments qui tombent le plus souvent en panne sur une voiture.

panne-voiture-fumee

L’allumage moteur et l’électricité

Impossible de démarrer ? Cela doit sûrement provenir de la batterie de la voiture. La batterie fait office de grosse pile pour le véhicule. C’est elle qui va permettre de mettre en marche le moteur, d’allumer votre autoradio, de faire marcher vos feux ou encore de faire fonctionner votre tableau de bord lumineux. Un batterie s’use et, encore une fois comme une pile, il va falloir la remplacer régulièrement. Selon l’usage elle peut durer entre quatre à cinq ans. Même lorsque la batterie est à plat il existe des solutions pour la démarrer comme la méthode des pinces raccordées à la batterie d’un autre moteur en marche ou encore si vous avez des amis costaud, vous pouvez leur demander de pousser le véhicule tout en étant en seconde vitesse. La voiture démarrera… à condition de pousser fort !

panne-voiture-depanneuse

La courroie de distribution

C’est un des les plus fragiles dans le moteur. C’est grâce à elle que le mouvement des pistons et des soupapes est synchronisé. Toutes les soupapes sont à changé si elle pète et parfois le moteur n’est carrément plus utilisable ! Difficile de surveiller l’usure de la courroie mis à part à l’œil nu et surveiller d’éventuels déchirures. En général et selon les modèles de voiture il est conseillé de remplacer la courroie de distribution tous les 3 à 10 ans. Mieux vaut la changer trop tôt, car trop tard cela peut être irrémédiable pour le véhicule.

Le circuit de refroidissement

En fonctionnement, le moteur chauffe et il est nécessaire de le refroidir. Une surchauffe moteur peut entraîner son arrêt et il peut rapidement se casser totalement. Pour éviter ce problème on utilise alors du liquide de refroidissement. Ce dernier à une double utilité, il apporte une température idéale au moteur et il protège également contre le gel et la corrosion. Vérifiez que le niveau de liquide soit bien entre les repères MINI et MAXI de la jauge. Une fois le moteur froid, remettez du liquide de refroidissement si il est descendu en dessous du MINI.

Le meilleur des conseils : toutes ces pannes peuvent largement être évitées à condition d’être vigilant et de surveiller régulièrement les éléments en question !

Flotte auto

Assurer sa cylindrée de collection

Prunelle de vos yeux, votre moto de collection repose sagement dans votre garage spécialement aménagé pour ce petit bijou. Si celle ci  n’arpente les rue qu’à de rares occasions, il est essentiel de l’assurer convenablement.

Quel critère pour un véhicule de collection ?

L’âge légal à partir duquel un véhicule est considéré comme « de collection » est de 30 ans. Cependant, les critères d’évaluation diffèrent selon les compagnies d’assurance.

Bon à savoir : généralement, c’est à partir de 20 ans que les assurances motos (idem pour les assurances scooters) peuvent vous proposer un contrat sous cet intitulé.

assurance moto-moto de collection
L’assureur se voit de droit d’exiger certaines modalités, notamment celle de posséder un véhicule autre que celui de collection. Il se réserve également le droit de refuser certains véhicules qui, malgré leur ancienneté, ne parviennent pas à justifier leur statut de véhicule de collection. Il faudra alors vous tourner vers une assurance dite classique.
Pour bénéficier d’une assurance moto spécifique aux véhicules de collection, le principal intéressé doit posséder le permis A depuis plus de 3 ans, ainsi qu’avoir au moins 21 ans.

Pourquoi choisir une formule « collection » ?

Les garanties proposés par les assureurs concernant votre moto de collection fournissent peu ou prou les mêmes garanties qu’une formule classique. Ainsi, différents choix s’offrent à vous : assurance au tiers, intermédiaire ou tous risques.

Deux garanties exclusives vous sont toutefois proposées. La première, en cas d’incident, vous rembourse le véhicule selon sa cote officielle de collection. La seconde autorise l’usage de votre cylindrée sur circuit. Enfin, ces contrats révèlent des conditions tarifaires plus avantageuses.

Flotte auto

2 bonnes raisons d’acquérir des voitures de fonction en leasing professionnel

Pour les petites et moyennes entreprises, se constituer d’une flotte automobile conséquente est parfois une étape obligatoire pour améliorer leur croissance. Mais l’acquisition et l’entretien d’une voiture revient vite cher, un coût que n’arrivent pas à absorber toutes les PME. Heureusement, le leasing professionnel offre une solution de financement efficace pour toutes ces entreprises. Voici 2/3 avantages à choisir ce système.

Qu’est-ce que le financement par leasing professionnel ?

argent

Le leasing professionnel est une solution de financement locative particulière qui permet d’investir tout en préservant les capitaux propres d’une société.

Il existe plusieurs solutions de leasing professionnel sur le marché, mais la plus avantageuse est le crédit bail, un contrat de location de matériel avec option d’achat.
Le principe est simple : les entreprises ont la possibilité de louer du matériel puis d’en devenir propriétaire (ou non) à la fin d’un contrat de location.

Cela leur assure un contrôle total des coûts grâce à des taux d’intérêts fixes, d’autant plus que les loyers sont entièrement déductibles de l’impôt sur les sociétés, contrairement à un achat comptant sur fonds propres.

Ainsi, le crédit bail s’adresse à tous les professionnels et sociétés qui souhaitent s’équiper de manière optimale rapidement et simplement.

1. Pour gagner rapidement en productivité

voiture

En leur permettant de louer les voitures de fonction plutôt que de les acheter comptant, les chefs d’entreprises réalisent de belles économies tout en construisant une flotte automobile plus conséquente, car le coût d’une voiture à la location revient moins cher que de l’acheter directement.

Or, cela est crucial si le véhicule est dépendant de l’activité d’un salarié, comme un commercial par exemple. Le problème, c’est qu’il n’est parfois pas assez rentable d’embaucher du personnel plus les voitures de fonction qui vont avec.

Avec le crédit bail, la productivité des entreprises ayant des commerciaux (par exemple) peut augmenter à moindre coût grâce à la location de plus de véhicules de fonctions, et donc, à l’embauche de plus de personnel.

Enfin, pour le confort des salariés de l’entreprise, cette dernière peut se permettre d’acquérir de meilleurs modèles automobiles. En finançant l’engin sur le moyen-terme, elle possède un choix plus large de véhicules car elle peut mieux investir.

En améliorant les conditions de travail de ses salariés, l’entreprise à de grandes chances de gagner encore en productivité.

2. Pour adapter rapidement la flotte automobile aux besoins de la structure

flotte-auto

Pour qu’une entreprise reste rentable, il est important qu’elle adapte ses stocks de matériaux à ses besoins aux temps de crises comme aux périodes fastes.

Or, le leasing professionnel permet justement une grande flexibilité dans la gestion de la flotte automobile, car cela reste un financement locatif.

En cas de coups durs, il suffit de suspendre le contrat de location. En cas de croissance, louer d’autres véhicules est alors plus aisé que d’acheter sans connaître les conjectures du marché.

Le financement par crédit bail permet donc, à terme, d’augmenter la valeur d’une entreprise sans qu’elle n’ait eu besoin de dépenser des sommes astronomiques en une seule fois.

Flotte auto

Tracker les véhicules de sa flotte auto à l’aide d’un GPS

GPS voiture-gestion de flotte automobile

GPS voiture

Les outils de gestion d’une flotte automobile à l’instar du GPS sont devenus aujourd’hui, primordiaux pour maitriser la gestion du parc. En équipant la voiture d’un GPS, l’entreprise :

  • Réduira les coûts inutiles liés à la consommation excessive de carburant et empêchera  l’utilisation non autorisé du véhicule
  • Fournira un service plus efficace et augmentera sa production en évitant les retards
  • Pourra localiser les biens perdus ou volés à l’aide de la géolocalisation

 

Flotte auto

Les avantages de la location de voiture longue durée

Location de voitures longue durée- flotte automobile

Location de voitures longue durée pour entreprises

Si vous un êtes propriétaire d’une entreprise ou un employé dans une entreprise qui possède un parc automobile, alors vous êtes sans doute au courant des coûts élevés associés au maintien d’une flotte.
Une façon d’économiser de l’argent consiste à opter pour la location longue durée. Ainsi, l’agence de location supportera les risques liés aux véhicules et à leur utilisation à savoir : maintenance, assistance, …

De plus que la location longue durée vous permet de bénéficier d’un renouvellement périodique de vos voitures.

Flotte auto

Quelques pièges à éviter lors de la gestion de votre parc automobile

gérer sa flotte auto- parc automobile

Gestion d'une flotte auto

La gestion d’un parc automobile pour une entreprise peut être coûteuse et même compliqué. Dans ce sens, voici quelques pièges à éviter absolument :

  • Ne pas centraliser, toujours gérer par département

Pour la plupart des petites à moyennes entreprises, la centralisation peut sembler donner un sens à cause de la taille de l’organisation. Chose à éviter si c’est possible ! Vaut mieux connaître l’utilisation de chaque véhicule et la responsabilité de chaque pilote.

  • Ne négligez pas la valeur de vos véhicules

Si vous souhaitez vendre les véhicules de votre flotte auto, vous devez être conscient de leur valeur. Par exemple, une berline Toyota vendra pour beaucoup moins cher qu’une modèle Yaris, même si la berline était achetée beaucoup plus chère.
Vous devez également pensez au cycle de vie du modèle qui est généralement de 5 ans. Plus vous vous rapprochez de la fin de cette durée de vie, plus le prix diminuera au moment de la vente.

  • Automatisez tout ce que vous pouvez

La gestion d’une flotte peut impliquer beaucoup de papier: reçus de carburant; cartes de péages,… Si vous souhaitez éviter les fautes, automatisez tout !

Flotte auto