Flotte moto : les règles

Votre entreprise est spécialisée dans la livraison ou la location de deux roues ? Vous avez donc tout intérêt à souscrire une assurance flotte deux roues, en prenant bien soin de répondre aux exigences des normes de santé et sécurité au travail. Le point.

L’assurance flotte deux roues

L’assurance flotte deux roues offre une couverture similaire à un contrait individuel, incluant la responsabilité civile obligatoire. Il s’agit du même type de contrat que pour une flotte auto.

Ainsi, comme ses congénères, l’assurance flotte deux roues vous permet de bénéficier de certains avantages : négociation des tarifs en fonction du nombre de véhicules à assurer, gestion de l’assurance simplifiée grâce à un contrat unique, obtention de réductions significatives si les deux roues sont peux accidentés (et équipés d’un système antivol), etc.

En plus de cette assurance, vous pouvez ajouter des options contre le vandalisme, le vol, les incendies, etc. Vous pouvez également souscrire des garanties supplémentaires pour protéger vos employés en cas d’accidents graves qui n’impliquent pas un tiers (chute à moto, par exemple).

La protection des salariés en moto

Depuis le 1er septembre 2011, les salariés en moto doivent porter une tenue complète afin de protéger toutes les parties de leurs corps. Ainsi, un certain nombre d’équipement sont venus rejoindre le casque intégral dans la liste des obligations.

Les salariés doivent donc porter des vêtements permettant de couvrir entièrement les bras et les jambes lorsqu’ils sont en moto, mais aussi les protections essentielles du motard : chaussures hautes ou bottes de moto qui protègent les chevilles, gants, etc. A noter, si vous ne possédez pas de flotte moto mais que l’un de vos employé utilise son véhicule à des fins professionnelles, ce dernier peut déduire l’achat de la tenue moto adaptée à ses revenus.

Pour obtenir cette déduction, plusieurs règles sont imposées par le fisc. Ainsi, l’équipement doit provenir d’un magasin spécialisé et l’achat doit être justifié par une facture. Cette dernière doit mentionner la marque, le modèle et la description de l’équipement moto acquis.

La déduction englobe cependant de nombreuses protections : tenue protectrice, vêtements thermique, casque, produits d’entretien du casque, bouchons d’oreille, écharpe, veste en cuir renforcée au minimum au niveau des épaules et des coudes, pantalon de moto, bottes, vêtement réfléchissant, etc. Un vrai avantage pour votre employé, donc !

Flotte auto

Comments are closed.