Travailler dans l’automobile : quels métiers ?

Les voitures et le bruit d’un moteur vous ont toujours fait rêver. Tout petit, déjà, vous vouliez travailler dans l’automobile. Idéalement, être pilote de course Formule 1 ! En grandissant, vous avez compris que ce n’était pas aussi facile, ni donné à tout le monde. Alors, maintenant, vous êtes à la recherche du métier parfait. Un métier au plus près des voitures, dans le secteur automobile, et qui marche plutôt bien. Voici quelques idées pour vous !

Secteur automobile : de la construction à la vente

Comme tous les secteurs, l’automobile se pare d’un aspect technique et d’un aspect commercial. De la construction à la vente, il y a tout une chaîne de métiers que vous pourriez pratiquer. Ainsi, si ce que vous aimez, c’est avoir les mains dans le cambouis, vous pouvez devenir technicien automobile, opérateur ou ingénieur en mécanique.

Mais peut-être aimeriez-vous être là dès le premier crash test ? Dans ce cas, direction le bureau d’études. Là, des ingénieurs et des designers conçoivent la voiture de demain. Ce sont eux qui testent les prototypes et donnent le feu vert à la construction.

Une fois la voiture construite, vient l’heure de la vente. Mauvaise nouvelle, la masse salariale du commerce automobile est en baisse depuis quelques années. Toutefois, les concessionnaires, les gérants de flotte automobile et les agences de location recrutent toujours. Pourquoi ne pas devenir magasinier, commercial ou encore manager ? Vous ne travaillez peut-être pas le produit, mais vous le vendez aux clients ! Pas mal, non ?

Métiers de l’automobile : la réparation

Les parcs automobiles vieillissent, pour le bonheur des réparateurs. Aujourd’hui, les mécaniciens, les carrossiers et les experts automobiles n’ont pas le temps de chômer. Tous les jours, ils travaillent sur des voitures accidentées et s’assurent de la révision des voitures en circulation.

Les garagistes souffrent malheureusement à tort d’une mauvaise image. En réalité, il s’agit d’un métier complexe et en constante évolution. Le défi de ces dernières années ? Veiller au respect des nouvelles normes environnementales et de sécurité. Les réparateurs doivent constamment se mettre au goût du jour. Aujourd’hui, les voitures qui arrivent dans leur centre de révision sont de plus en plus sophistiquées.

Il existe plusieurs CAP pour devenir mécanicien auto, ainsi que quelques mentions complémentaires. Vous pouvez alors envisager ouvrir votre propre garage ou bien rejoindre une entreprise déjà en marche. Pour les grands groupes, vous pouvez également valider une formation de cariste, qui vous permettra de conduire des engins de manutention et occuper une position plus importante.

L’automobile de demain : la R&D

A l’heure de la transition écologique, les constructeurs mettent au point de nouveaux véhicules. Mais, avant de les construire, il faut les penser. C’est ce à quoi s’applique le service Recherche et Développement (R&D). Là, on se penche avant tout sur les innovations de la filière et sur les points d’amélioration de certains modèles.

Alors, si vous rêvez de concevoir la voiture électrique ou hybride de demain, c’est à la porte du R&D qu’il faut frapper. Vous pourrez travailler sur les méthodes de production des moteurs, des batteries, de la climatisation, de l’éclairage, etc. En réalité, toutes les pièces automobiles sont concernées.

Un petit conseil ? Si cette voie vous tente, spécialisez vous dans l’électronique et dans les systèmes embarqués. Aujourd’hui, les profils spécialisés dans ces domaines sont très recherchés par les équipementiers et les sociétés d’ingénierie. Ce sont des années d’études devant vous, certes, mais elles promettent d’être passionnantes et rentables.

Les métiers de la route : mention spéciale conduite

Lorsqu’on souhaite travailler dans l’automobile, il y a des métiers auxquels on ne pense pas. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne font pas rêver et parce qu’ils souffrent d’une mauvaise image. Pourtant, il s’agit de métiers pointus. Les métiers de la route sont parfaits pour ceux qui ont la bougeotte. Si vous n’aimez pas rester au même endroit jour après jour, devenez chauffeur routier !

Ce secteur est constamment à la recherche de nouveaux candidats. Vous n’aurez jamais de mal à trouver un poste. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’offre est bien plus élevée que la demande. Toutes les grandes entreprises et toutes les industries ont besoin, à un certain point, de chauffeurs routiers. Renseignez-vous sur les différents postes qu’il existe !

Un petit dernier pour la route ? Ils sont la bête noire de beaucoup et, pourtant, certains ont la vie belle. Les chauffeurs de taxi sont souvent regardés de haut mais saviez-vous que dès lors que l’on ajoute le terme « privés », les regards changent ? Et si vous deveniez chauffeur privé pour des personnes importantes ? Ou bien tout simplement chauffeur de taxi dans le monde du luxe ? L’occasion de conduire de belles voitures tout au long de l’année ! Renseignez-vous sur les formations de taxi à votre disposition.

Voilà plusieurs métiers de l’automobile qui pourraient vous intéresser. Ne vous inquiétez pas, rien ne presse. Peut-être le métier idéal vous viendra-t-il plus tard, au fil de vos études. Et, n’oubliez pas, rien ne vous empêche de suivre une reconversion professionnelle si l’envie vous prend de changer de carrière. Alors, vous avez une piste ?

Flotte auto

Comments are closed.